0 Comments

Dans votre déclaration de foi d’avant le premier tour vous diiez que ce repas serait remit à l’ordre du jour si les finances de la commune le permettaient.
Était-ce une boutade ?
Comment, en effet, si cette opération n’est pas possible pouvoir augmenter sensiblement les aides (déjà conséquentes) aux écoles privées ?
Ma question, posée deux fois avant les élections, est restée sans réponse.
En sera-t-il de même cette fois !
Cordialement et bon vent pour le deuxième tour

Changed status to publish