En route vers le second tour

En route vers le 2nd tour

Avec près de 40% des voix lors du premier tour, le 15 juin dernier, vous nous avez placé très largement en tête et nous vous en remercions. Dans le même temps, la liste de Jacky Le Bris qui se revendiquait de la continuité de la gestion actuelle n’a recueilli qu’un tiers des voix alors que Xavier Rioual réunissait plus d’un quart des suffrages. Ces scores sont le signe de vos attentes de nouvelles orientations, de nouvelles pratiques et de nouvelles équipes dans la vie municipale. La soif de changement est forte, et ce changement, nous sommes aujourd’hui les seuls à pouvoir le porter jusqu’à la victoire.

Aujourd’hui, après deux mois de confinement, le virus recule ce qui permet de faire redémarrer progressivement le pays. La vie démocratique ne fait pas exception et le second tour de l’élection a été fixé au 28 juin prochain. Nous ne doutons pas qu’il se déroulera dans des conditions sanitaires optimales.

Les semaines à venir nous donneront donc à nouveau l’occasion de vous présenter notre liste, notre projet et nos propositions. Le contexte ne nous permettra pas de le faire comme nous le faisions avant le premier tour : nous ne viendrons pas frapper à votre porte, nous n’organiserons pas de réunions publiques. Il nous faudra être imaginatifs. La campagne se poursuit sous d’autres formes, en ligne ou lors d’échanges dans le strict respect des règles sanitaires.

Dès à présent, vous pourrez retrouver via ce site ou sur les réseaux sociaux, des portraits des candidats. Ils vous permettront de retrouver ceux que vous connaissez déjà et de découvrir les autres ! Vous pourrez également choisir de rejoindre notre comité de soutien ou vous inscrire à notre lettre d’information.

Comme au premier jour, notre équipe est soudée et motivée. Notre projet est solide et complet. La période que nous venons de traverser en a validé plusieurs orientations. Plus que jamais, notre détermination à faire bouger les choses à Plouzané et au sein de la Métropole est intacte. Les trois semaines qui viennent nous permettront d’en échanger avec vous !

La démarche

Madame, Monsieur,

J’aime Plouzané. J’y ai grandi, j’y suis attaché. Mais comme beaucoup d’entre vous, je regrette que notre commune ne fasse pas preuve de plus de dynamisme. Une commune plus vivante, plus dynamique, plus ambitieuse, en un mot, plus rayonnante : telle est l’ambition que nous souhaitons porter lors des élections de mars prochain.

Cela demandera un volontarisme sans faille au niveau municipal, mais cela ne se fera pas non plus sans une voix forte portée par nos élus à la Métropole, échelon majeur de la prise de décisions aujourd’hui.

Le projet que nous portons est construit autour de 4 axes qui nous semblent être autant de défis à relever pour Plouzané :

  • Plouzané, durable et innovante ;
  • Plouzané, vivante et attractive ;
  • Plouzané, pour toute la famille ;
  • Plouzané, commune forte dans une métropole forte.

Dans chacun de ces domaines, nous croyons que Plouzané peut faire plus et mieux qu’elle ne le fait aujourd’hui. 

Établi au plus près de vos besoins, ce projet participatif couvre l’ensemble du champ des compétences municipales et métropolitaines. Il est le fruit de mois de concertations, d’échanges et de discussions. Il refuse les dogmes et les postures mais se veut pragmatique et en phase avec vos attentes.

L’équipe qui le porte est à l’image de Plouzané : riche de ses différences, composée de femmes et d’hommes qui ne s’engagent pas au nom d’un parti politique mais pour faire bouger leur commune.

Si vous le souhaitez, ces élections municipales peuvent constituer une occasion unique de faire bouger les choses à Plouzané. Mais cela ne peut se faire qu’avec vous. Au second tour programmée en juin, nous comptons sur chacune et chacun d’entre vous.

 

 

Le projet

Voici le document de présentation de notre programme pour Plouzané.

Nous voulons que Plouzané soit vivante, tout au long de l’année, qu’on ne lui accole plus le qualificatif de ville-dortoir.

  • Construire une salle de spectacle qui fait défaut à Plouzané.
  • Accompagner la féminisation des pratiques sportives en revoyant l’équipement des complexes de Keramazé et de Trémaïdic.
  • Construire au moins un local vestiaire, rangement et bureau sur le stade Kerallan permettant une pratique de l’athlétisme dans de bonnes conditions.
  • Proposer des animations régulières sur la place de la mairie.
  • Mettre en valeur le patrimoine bâti et naturel de la commune et proposer des circuits de découverte.
  • Développer un projet ambitieux autour du site du Minou, et en particulier du phare qui mérite mieux que deux jours d’ouverture par an.
  • Soutenir les commerçants et les acteurs du monde économique, pour favoriser le commerce de proximité et les circuits courts.

Lire l’intégralité du programme …

Le développement de Plouzané doit être maîtrisé et s’inscrire dans une démarche durable, mais nous voulons également une commune résolument tournée vers demain, prête à se saisir de toutes les innovations.

  • Revoir le projet de zac de Kerarmerrien pour limiter la consommation foncière et étaler dans le temps sa réalisation.
  • Poursuivre le maillage de la commune en pistes cyclables et travailler à des liaisons avec les communes voisines.
  • Œuvrer au désenclavement de l’ouest de l’agglomération et du Technopole.
  • Dans le cadre de la redéfinition du réseau de Bibus, plaider pour une desserte de la commune par de petites navettes électriques, fréquentes et souples.
  • Amplifier la transition énergétique sur les bâtiments municipaux.
  • Créer un observatoire local de la biodiversité.
  • Mettre en place des opérations citoyennes régulières de nettoyage des sentiers et des plages.

Lire l’intégralité du programme …

Des tout-petits aux aînés, nous voulons que chacun puisse trouver à Plouzané les services et des équipements adaptés.

  • Renforcer les aires de jeux sur la commune.
  • Faire en sorte que toutes les familles qui en ont besoin trouvent une place en ALSH (Accueil de loisir sans hébergement).
  • Recréer un lieu d’éducation à la citoyenneté et aux institutions qui manque depuis la suppression du Conseil Municipal Jeune (CMJ).
  • Mettre en place un dispositif « argent de poche » permettant aux jeunes de gagner un peu d’argent en contrepartie de petits travaux pour la commune.
  • Favoriser l’ouverture d’un établissement permettant rencontres et convivialité, ouvert en soirée.
  • Soutenir les initiatives associatives d’accompagnement de la parentalité.
  • Encourager la création ou la transformation de logements adaptés pour les personnes âgées.

Lire l’intégralité du programme …

  • Utiliser tous les moyens que donne la loi pour renforcer la sécurité et la tranquillité publique.
  • Conserver des finances saines en recourant avec mesure à l’emprunt et en maîtrisant la fiscalité.
  • Soutenir les initiative permettant à la Métropole de s’agrandir, car des compétences comme les transports doivent être pilotées à l’échelle du bassin de vie.
  • Permettre à la commune de reprendre la main sur la gestion des espaces verts, actuellement gérés par Brest Métropole.
  • Explorer la possibilité d’un jumelage avec une commune espagnole.
  • Bâtir sur le long terme des relations privilégiées avec une commune d’Afrique en développant des actions de coopération décentralisée.

Lire l’intégralité du programme …

Fermer le menu